CONFERENCIERS

Alix Audurier Cros, géographe et historienne du paysage, professeur émérite des écoles d’architecture, Habilité à Dirigé des Recherches. | Conférence 2015 : Paysage et jardin dans le monastère.

Jean-François Grange Chavanis a obtenu son diplôme d’architecture à Lyon en 1972. En 1977, il est diplômé du Centre d’Etudes Supérieures d’Histoire et de Conservation des Monuments Anciens, et devient Architecte en Chef des Monuments Historiques en 1981. Il exerce aujourd’hui principalement dans la Loire (Patrimoine Le Corbusier à Firminy, Château et jardins de la Bastie d’Urfé, Abbaye de la Bénisson Dieu…), en Savoie (Abbaye d’Hautecombe, Cathédrale de Chambéry…), en Haute-Savoie (Ancienne Chartreuse du Reposoir…), et également à Lisbonne (Eglise de Saint-Louis des Français). | Conférence 2015.

Luigi Franciosini. Professeur ordinaire de Projet architectural et urbain dans le Département d’Architecture de Roma Tre. Avec Francesco Cellini et Marìa Margarita Segarra Lagunes, il anime depuis plusieurs années la recherche, l’enseignement et les projets professionnels dans une direction que l’on peut définir comme “Architecture et Archéologie”. Cette activité de recherche, partagée avec d’autres enseignants du Département d’architecture, a donné lieu tant à des publications scientifiques qu’au suivi de la didactique ordinaire, des projets de master et de la formation en troisième cycle. Cet engagement a pris, à partir de 2000, une ampleur internationale grâce à l’association progressive d’autres groupes de recherche appartenant à des institutions universitaires et des institutions culturelles italiennes et étrangères. En 2013, il fonde un Doctorat commun en Architecture, Innovation et Patrimoine du Politecnico de Bari et de l’Université Roma Tre. Nombre de ses projets ont été publiés dans des revues internationales, parmi lesquels: Valorisation de la zone archéologique de la villa romaine de Fragola, Ascoli Stariano, FG (2015); Restauration et aménagement de via Biberatica, via della Torre et du Giardino delle Milizie dans le complexe des marchés de Trajan à Rome (2008); Aménagement et restauration du pavement de l’église Santo Stefano Rotondo à Rome (2006). | Conférence le 1 décembre 2016 : Via dei fori imperiali à Rome. Recherche et projet dans les aires archéologiques.

Jean-Marie Gueullette, dominicain, est théologien à l’Université catholique de Lyon. Ses travaux sur l’histoire de la spiritualité et sur le père Lataste l’ont amené à travailler la question de l’influence de Maître Eckhart en France au XVIIe siècle. Il a publié plusieurs ouvrages aux Éditions du Cerf, dont « Laisse Dieu être Dieu en toi » (2002). Il est ancien prieur du couvent de la Tourette. | Conférence 2015.

Luca Montuori. Architecte, professeur associé en projet architectonique et urbain dans le Département d’Architecture de Roma Tre. Né à Rome en 1965, diplômé à la Faculté d’Architecture de Roma La Sapienza en 1993, titulaire d’un doctorat de l’Université de Florence (1999). Il a fondé avec Ricardo Petrachi, en 2001, le cabinet 2tr_architettura, avec lequel il a réalisé de nombreux projets et participé à des concours internationaux obtenant prix et mentions. | Conférence le 1 décembre 2016 : Via dei fori imperiali à Rome. Recherche et projet dans les aires archéologiques.

Riccardo Petrachi. Fondateur du cabinet d’architecture 2tr_architettura avec Luca Montuori. Les réalisations du cabinet ont été publiées dans diverses revues internationales et dans les “Special Issues” de la DAMDI architecture publishing (Seoul, Corée). Avec le cabinet, il a reçu divers distinctions: en 2012, la mention spéciale du Jury du Piranesi-Prix de Rome pour le projet des espaces publics du centre historique de Santa Fiora (Gresseto, Italie); en 2008, le prix “Amate l’architettura” pour le Centre de visites du Parc archéologique d’Artena (Rome, Italie), ensuite signalé pour la médaille d’or de la Triennale de Milan (2009). Les projets et recherches se concentrent sur les thèmes du rapport entre architecture et paysage, et architecture et espace public. Les publications et les projets de recherche des dernières années ont affronté ces thématiques tant dans une perspective théorique que pratique, mais aussi dans un souci de divulgation (articles, participation à colloques, expositions). | Conférence le 1 décembre 2016 : Via dei fori imperiali à Rome. Recherche et projet dans les aires archéologiques.

Valentina Russo. | Conférence le 19 octobre 2016 : Interlaced dimensions in the restauration project.

Paul Vincent. | Conférence 2015.